Imprimer

MESSAGE du Vent, reçu par Nicole Dhuin le 15/02/2014 au Centre Mexico en Berry (36) – France

Posté le: Julie Anjouweb Dans: Messages canalisés Le: Commentaire: 0 Vues: 119

Je suis le Vent. Pourquoi ne viendrais-Je pas te parler ? Je suis si présent depuis quelques jours dans votre vie*. Je fais peur, personne ne M’aime lorsque Je souffle la tempête, alors qu’on M’apprécie lorsque J’envoie une douce brise les jours chauds d’été. Pourtant, quelles que soient Mes manifestations, Je suis toujours la même Énergie : celle du Souffle. Regardez toutes les formes, tous les aspects que Je suis capable de prendre.

En certains pays, en certaines régions, vous M’appelez pour rafraîchir vos corps abattus par la chaleur puis quand Je souffle plus fort, levant parfois des millions de grains de sable, vous oubliez vos appels des heures précédentes. Je suis le Vent et Je fais souvent peur. Vous M’assimilez à la colère car Je suis souvent accompagné par les éclairs, le tonnerre, les grondements. Je suis souvent associé à l’Eau, par la pluie qui va souvent de pair avec Moi. Nous avons le même rôle : la purification. Les anciens croyaient que Je personnalisais la colère des Dieux. Les Dieux ne sont pas en colère, mais les éléments – comme vous nous appelez – se déchaînent pour nettoyer votre Terre de toutes ces impuretés, ces insalubrités dont vous la souillez chaque jour. Modifier vos pensées à Mon égard, remerciez-Moi.

Je suis là aussi pour vous réveiller car beaucoup vivent encore dans une grande torpeur. Je suis là pour vous faire comprendre qu’il est temps de revenir à une vie plus respectueuse de votre environnement. Il ne vous est pas demandé de revivre comme au moyen âge, encore moins au temps de la préhistoire. Il est possible de revenir à une vie d’équilibre entre villes et campagnes. Vous avez privilégié les premières et oublié les soins à donner aux secondes. Les haies ont été abattues, les forêts ne sont plus entretenues, les rivières non plus, vous les avez polluées comme vous avez pollué vos terres par toujours plus d’engrais ou de pesticides.

Mon rôle : emporter toute cette pollution, chimique, électromagnétique aussi, l’emporter mais surtout la transmuter. Comprenez cela. Au lieu de craindre Ma force, au lieu d’avoir peur des dégâts que Mon souffle puissant peut provoquer, voyez Mon utilité, remerciez-moi car Je suis le Grand Nettoyeur. Je ne suis pas indomptable, Je sais ce que Je fais. Je respecte ceux qui M’aiment, ceux qui aiment et respectent la vie sous toutes ses formes. Rien n’arrive par hasard. Mais tornades sont ciblées.

Aimez-Moi, comprenez-Moi. Remerciez-Moi comme Je vous remercie de Me voir maintenant différemment. Je suis le Vent.

* Il y a, depuis quelques semaines, beaucoup de vent, tempêtes et inondations sur la France et au-delà des frontières.

Cet article peut être diffusé à la condition qu'il soit reproduit dans son intégralité, sans aucune modification, et en gardant le nom de Nicole Dhuin.

Commentaires

Laisser un commentaire